Menu

Spritz de Noël

apéritif_Noël_Spritz_1

Faut-il encore présenter le Spritz ? Ce cocktail vénitien qui a séduit le monde entier, ces dernières années. Il faut remonter au XIXème siècle pour comprendre comment a été créé ce cocktail. À l’époque, les soldats autrichiens débarqués à Venise n’appréciaient pas le vin italien qu’ils jugeaient trop puissant en alcool. Ils demandaient aux taverniers d’allonger le vin blanc avec un trait d’eau gazeuse. Ils disaient alors « spritzen » qui signifie « asperger », dont on a retenu le terme « spritz ».

Quels sont les ingrédients pour un authentique Spritz ?

 

Le véritable Spritz à la vénitienne est composé : d’Aperol® ou de Campari®, de Prosecco DOC, d’eau pétillante ou d’eau de Seltz. Pour le réaliser : versez 1/3 d’Aperol® ou de Campari dans un verre à pied ou un tumbler, puis 1/3 de prosecco et terminez par 1/3 d’eau gazeuse. Agrémentez le tout de quelques glaçons et d’une rondelle d’orange fraîchement coupée et vous pouvez alors déguster le Spritz comme tout bon vénitien le ferait.

 

Depuis que le Spritz a été adopté dans le monde entier, le prosecco est souvent remplacé par un vin pétillant local. Le champagne sera également parfait pour concocter un Spritz dans les règles de l’art. Inutile cependant de verser un grand millésime. Préférez un bon champagne brut de qualité entrée de gamme. Demandez à votre caviste de vous conseiller pour dénicher un vin avec un bon rapport qualité prix.

 

À quelques jours de Noël, nous avions envie de partager avec vous notre recette originale. Une variante du Spritz avec l’esprit de Noël.

 

Cockatil_Noël_Spritz_Champagne_cannelle

Recette de notre Spritz de Noël :

Ingrédients :

  • Aperol® ou de Campari®
  • Prosecco DOC ou Champagne
  • Liqueur Mandarine Naopléon®
  • Eau gazeuse type San Pellegrino® ou Perrier®
  • 1 bâton de cannelle pour chaque verre
  • De la cannelle en poudre (facultatif)
  • 1 belle orange bio ou 1 belle clémentine bio

Réalisation :

Commencez par préparer les zestes. Le plus simple est d’utiliser un zesteur. À défaut, prélevez des copeaux de peau à l’aide d’un couteau économe. Le zeste d’un agrume n’est constitué que de la partie extrérieure du fruit, semblable à un « cuir ». Il convient de retirer absolument le ‘ziste’, c’est à dire la membrane blanche qui recouvre l’intérieur de la peau. En effet, cette partie du fruit est très amère et elle pourrait gâcher le goût du cocktail.

Même si vous utilisez un fruit bio comme indiqué dans la liste des ingrédients, il faut nettoyer le fruit avant de prélever le zeste de l’orange ou de la clémentine. Pour ce faire, mettez à de l’eau à bouillir dans une petite casserole. Préparez, à côté, un grand bol rempli de glaçon et d’un peu d’eau froide. Lorsque l’eau bout, plongez les zestes d’agrume et faites-les bouillir 1 minute maximum. Retirez-les de l’eau avec une écumoire ou une petite passette et plongez-les immédiatement dans l’eau glacée. Si vous utilisez des fruits traités, non bio, recommencez cette opération 3 fois, en changeant l’eau bouillante et l’eau glacée à chaque étape. Réservez.

Il est temps de préparer le cocktail. Commencez par verser dans le verre un tiers d’Aperol® ou de Campari. Pour obtenir une belle couleur orangée, l’Aperol® est d’avantage conseillé. Sa teneur en sucre le rend également moins amer que le bitter Campari®.

Versez ensuite 2/3 de prosecco ou de champagne. Étant donné qu’il s’agit d’un cocktail de fête, nous forçons le trait pétillant en augmentant la dose de vin effervescent.

Ajoutez alors un trait de Mandarine Napoléon® et un bon trait d’eau gazeuse.

Déposez dans le verre un beau bâton de cannelle. Plongez ensuite 2 ou 3 glaçons par verre et une tranche fine de clémentine ou d’orange dans chaque verre.

Voici venu le moment tant attendu de la dégustation.

 

ACHETER ZZYSH®

 

Variante_Spritz_Noël_Champagne_Agrumes_Cannelle

Astuces et variantes

 

Voici quelques idées pour agrémenter ce cocktail différemment :

 

  • Vous n’avez pas de Mandarine Napoléon® ? Cette liqueur belge à base de mandarine à 38° existe depuis le XIXème siècle mais ne se trouve effectivement plus de partout… Remplacez donc le trait de mandarine par un généreux trait de jus de clémentine ou d’orange fraîchement pressée.

 

  • Vous voulez un goût d’agrume torréfié ? Rien de plus simple. La veille, préparez des tranches d’orange ou de clémentine séchées. Préchauffez votre four à 70°C sur chaleur tournante. Coupez de fines tranches d’orange ou de clémentine (non traitée !) avec un couteau bien aiguisé. Disposez les tranches à plat, sur une grille de votre four recouverte de papier sulfurisé. Enfournez pendant 5 à 6 heures, en retournant les tranches toutes les heures. Au sortit du four, laissez sécher les tranches à l’air libre.

 

  • Vous êtes fan de cannelle ? Vous pouvez corser la saveur de cannelle en ajoutant un soupçon de cannelle en poudre au fond de votre verre, avant de verser les alcools. Attention cependant, la cannelle en poudre ne se dissout pas et va troubler la limpidité du cocktail.

 

ACHETER ZZYSH®

Préservez le vin pétillant avec zzysh®

 

Une fois la préparation du cocktail terminée, rebouchez vite le prosecco ou le champagne avec zzysh® Champagne. Quelques secondes suffisent pour préserver le goût naturel et l’effervescence du vin pendant plusieurs semaines. Vous pouvez, ainsi, déguster ce spritz de Noël en toute sérénité et profiter de la magie des fêtes de fin d’année.

 

 

 

 

 

==INSTAGRAM==